UA-Présidence : Paul Kagamé passe le flambeau à Abdel Fattah Al-Sissi

Ce dimanche 10 février 2019, le président rwandais Paul Kagamé a passé le flambeau de la présidence tournante de l’Union Africaine, à son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sissi. C’était à l’occasion du 32e sommet de l’organisation à Addis-Abeba.

L’Union Africaine à tourné ce dimanche la page Kagamé marquée par des réformes importantes comme les taxes sur les importations et ouvre l’air Al-Sissi. Le nouveau président de l’Union Africaine devra faire face à un vaste chantier de la sécurité du continent, le terrorisme dans la bande Sahelo-Saharienne et la crise en Libye. Une tache dont il mesure bien la portée.

Dans son discours, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, est revenu sur les crises qui secouent le continent africain comme celle du Sahara occidental et celle de la Centrafrique. Deux exemples pour lesquels l’Union africaine « a un rôle à jouer », a martelé Moussa Faki. Il a ainsi salué l’accord de paix sur la Centrafrique signé, cette semaine, à Khartoum sous la présidence soudanaise. Il a aussi annoncé la tenue d’une réunion sur le Sahara occidental, à Addis-Abeba, prévue mardi.

L’Union Africaine entend désormais, prendre le devant des questions relatives à la paix en Afrique et ne plus laisser l’ONU ni les Etats-Unis et les occidentaux en première ligne. Une volonté certaine qui va faire face à des défis sécuritaires énormes.
www.beninwebtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.