Désordre à la Cour constitutionnelle : qu’en pense le PADES ?

C’est l’un des derniers grands leaders politiques à réagir sur les antennes d’une radio privée. Le président du PADES s’est en effet prononcé sur le désordre qui prévaut depuis peu à la Cour constitutionnelle.

Extrait : «J’ai écouté les grands constitutionnalistes comme Me Togba Zogbélémou. C’est clair ! Tout ce qui se passe actuellement à la Cour Constitutionnelle n’est que la première étape de la manipulation de la Constitution pour ne pas qu’il y ait l’alternance démocratique. Je viens d’arriver. Laissez-moi m’entretenir avec les membres du PADES. Mais, je tiens déjà à vous dire que je suis pour la stabilité de la Cour Constitutionnelle. Sinon c’est une manipulation programmée de la Cour Constitutionnelle. Ce n’est pas parce qu’on a élu le président de la Cour Constitutionnelle qu’on va le démettre. Je dis il faut respecter la loi. S’il y a délit qu’on laisse la Cour suprême le constater.»

Le PADES oublie que les manœuvres sont tellement corsées et pensées que même la Cour suprême a été oubliée dans les batailles rangées.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.