Visite du Président à Labé : rien d’inédit, les mêmes annonces

Alpha Condé n’a pas dérogé à la règle durant son séjour à Labé : annonces à vous faire dormir debout. La même ritournelle, quoi ! « On va faire… », « On va révolutionner… », Etc. Promesses et annonces s’alternent en cadence, sous les applaudissements à tout rompre des populations hospitalières de la capitale de la Moyenne Guinée.

Parti pour la Journée de l’éleveur, Alpha Condé déclare : «Le Fouta est un grand pays de l’élevage, ce qui prouve que vous avez de l’or. Cela suppose qu’il faut changer votre façon d’agir. Donc, nous allons révolutionner l’élevage au Fouta, pour que nos bœufs pèsent 500 jusqu’à 700 kilogrammes et que nos vaches donnent 12 litres au lieu de 2 ou 4 litres. » S’agissant de la divagation des animaux source à problèmes entre agriculteurs et éleveurs, le président s’engage : « On ne va plus laisser les animaux divaguer. Tous les animaux doivent être parqués. »

Les mêmes annonces, les mêmes engagements, les mêmes promesses. Pendant ce temps, TimbiMadina attend les usines de purée de pomme de terre. La Guinée attend son usine de tracteurs, de livres, de cahiers, etc. Le séjour d’Alpha Condé aura été ce que les autres séjours du reste du pays ont apporté aux Guinéens : mensonge !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.