Dernières infos

Des violences sans précédent sur l’autoroute: Une vieille blessée par balle

Des violences sans précédent sur l’autoroute: Une vieille blessée par balle

Des violences ont été enregistrées ce lindi 20 février 2017 sur l’autoroute. L’axe-aéroport-Bonfi est resté paralysé. A Gbessia, les manifestants ont brûlé des pneus sur la chaussée. Les agents ont fait recours aux gaz lacrymogènes et des tirs de sommation pour tenter de rétablir le calme. Mais ils n’ont pas réussi à contenir le mouvement.

D’habitude lors que ça ne va pas sur l’axe Bambéto-Cosa, nombreux sont les usagers qui se rabattent sur l’autoroute pour rallier le marché de Madina ou encore le centre administratif de Kaloum. Mais cette fois, elle est restée infréquentable sur plusieurs endroits, comme Gbessia. Des pneus brulés, des ordures déversées sur la chaussée. Les nuages de fumée et des flammes s’apercevaient à distance. La scène se déroulent sous les regards impuissants des policiers et gendarmes qui se sont mués en de simples observateurs. Les jeunes manifestants ont fait régner leur loi de longues heures durant, au détriment des usagers de la route.

Outre la réouverture des classes, certains ont profité pour réclamer les services sociaux de base, notamment l’eau et l’électricité. Pour disperser la foule, les forces de l’ordre ont usé de grenades lacrymogènes et des tirs à sommation, mais en vain. Selon un témoin oculaire du mouvement, une vieille dame a été touchée par une balle réelle. Ce qui n’a aucunement dissuadé les jeunes qui ont continué à agir comme si de rien n’était.  Plusieurs centaines de citoyens ont été empêchés de rallier leur lieux de travail. Ils se sont massés au rond-point de l’aéroport longtemps avant de rebrousser chemin. A en croire un habitant de Gbessia, c’est la première fois qu’une manifestation prenne une telle ampleur dans ce quartier de Matoto.

Oumar Rafiou DIALLO, www.kababachir.com

About The Author

Related posts