Vers un nouveau procès des gangs à Conakry

« Mon gouvernement consacrera beaucoup de temps et d’efforts à promouvoir l’État de droit et l’accès de tous à une justice équitable. Nous poursuivrons les réformes entreprises pour améliorer le système judiciaire. Le gouvernement renforcera par ailleurs les capacités opérationnelles des services de sécurité dans le cadre d’une stratégie nationale de lutte contre la criminalité. »

Le Premier Ministre a déjà posé les diagnostics et est conscient de la recrudescence de la criminalité qui a atteint en effet des proportions inquiétantes dans nos villes et villages. Désormais, déclare Don Kass aucun crime ne restera plus impuni. Et d’ajouter : « Les sévices et la mort cruels infligés récemment à El hadj Doura Diallo, arraché à l’affection des siens, et tous les autres crimes de ces dernières années, élucidés ou non connaîtront des suites judiciaires appropriées. J’ai demandé au Ministre de la Justice d’étudier la possibilité d’organiser dans les prochains mois un procès des gangs à l’image de celui réussi il y a une vingtaine d’années avec le procureur de la République d’alors feu Alphonse Aboly et le Juge Me Doura Cherif. La conséquence heureuse dudit procès de gangs, l’on s’en souvient encore, a sonné le glas du crime organisé en Guinée et pour de longues années qui ont suivi le procès. La recrudescence du fléau interpelle aujourd’hui mon Gouvernement pour inscrire le combat contre le crime organisé sur la short List de ses priorités. »

Pour réussir le pari, Kassory Fofana en appelle à une collaboration étroite entre les services de sécurité et le système judiciaire. Cette collaboration, estime-t-il, est un facteur clé pour le succès du rétablissement de l’autorité de l’État et la sécurité des personnes et de leurs biens. Seulement, « Ce dispositif ne se fera pas au détriment de la défense des libertés fondamentales à commencer par l’accès du public à l’information. »

On croise les doigts!

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.