Une angine : qu’est-ce que c’est ?

Définition de l’angine

L’angine correspond à une infection au niveau de la gorge, et plus précisément au niveau des amygdales. Elle peut s’étendre à l’ensemble du pharynx. L’angine est due soit à un virus – c’est le cas le plus fréquent – soit à une bactérie et est caractérisée par un mal de gorge important.

En cas d’angine, des démangeaisons et des douleurs peuvent se faire sentir au moment de la déglutition. Elle peut également rendre les amygdales rouges et gonflées et provoquer de la fièvre, des maux de tête, des difficultés pour parler, etc…
Lorsque les amygdales deviennent rouges, on parle d’angine rouge. Il existe également des angines blanches où les amygdales sont recouvertes d’un dépôt blanc.

L’angine est une maladie très fréquente. Ainsi, on compterait 9 millions de diagnostics d’angine en France chaque année. Bien qu’elle puisse concerner tous les âges, l’angine touche plus particulièrement les enfants, et notamment les 5 – 15 ans.

Les symptômes de l’angine

  • Maux de gorge
  • Difficultés à déglutir
  • Amygdales enflées et rouges
  • Dépôts blanchâtres ou jaunâtres sur les amygdales
  • Ganglions au niveau de la gorge ou de la mâchoire
  • Maux de tête
  • Frissons
  • Perte d’appétit
  • Fièvre
  • Voix enrouée
  • Mauvaise haleine
  • Courbatures
  • Maux de ventre
  • Gêne pour respire

Complications de l’angine

L’angine virale guérit en général en quelques jours, sans complications. Mais lorsqu’elle est d’origine bactérienne, l’angine peut avoir des conséquences importantes comme par exemple :

  • un abcès pharyngé , c’est-à-dire du pus à l’arrière des amygdales
  • une infection au niveau de l’oreille
  • une sinusite
  • une fièvre rhumatismale, c’est-à-dire un désordre inflammatoire affectant le cœur, les articulations et d’autres tissus
  • une glomérulonéphrite, c’est-à-dire un désordre inflammatoire affectant le rein

Ces complications peuvent  parfois nécessiter une hospitalisation. D’où l’importance de la traiter.

Diagnostic de l’angine

Le diagnostic d’angine est rapidement posé par un simple examen clinique. Le médecin regarde de près les amygdales et le pharynx.

Différencier une angine virale d’une angine bactérienne est en revanche plus compliqué. Les symptômes sont les mêmes, mais pas la cause. Certains signes comme l’absence de fièvre ou un début progressif de la maladie font pencher la balance en faveur d’une origine virale. A l’inverse, une survenue brutale ou encore des douleurs importantes au niveau de la gorge et l’absence de toux font penser à une origine bactérienne.

Angines bactériennes et angines virales, bien que présentant les mêmes symptômes, ne nécessitent pas le même traitement. Par exemple, des antibiotiques seront prescrits uniquement en cas d’angine bactérienne. Le médecin doit différencier avec certitude l’angine dont il s’agit et donc connaître l’origine de la maladie. D’où l’utilisation, si le doute persiste après l’examen clinique, d’un test de dépistage rapide (TDR) de l’angine à streptocoques.

Pour réaliser ce test, le médecin frotte une sorte de coton tige sur les amygdales du patient puis le place dans une solution. Après quelques minutes, le test révélera la présence ou non d’une bactérie dans la gorge. Un prélèvement peut aussi être envoyé à un laboratoire pour être analysé avec plus de précisions.

Chez l’enfant de moins de trois ans, le TDR n’est pas utilisé car les angines à SGA sont extrêmement rares et les complications comme le rhumatisme articulaire aigu (RAA) ne sont pas observées chez les enfants de cette tranche d’âge.

L’opinion de notre médecin

« L’angine est une condition vraiment très fréquente, en particulier chez les enfants et les adolescents. La plupart des angines sont virales et guérissent sans traitement particulier. Les angines bactériennes sont cependant plus sérieuses et doivent être traitées avec des antibiotiques. Comme il est difficile de les distinguer, il vaut mieux consulter votre médecin.

Si votre enfant présente de la fièvre et un mal de gorge qui persiste, consultez votre médecin, et faites-le rapidement s’il a de la difficulté à respirer ou à avaler, ou s’il bave de façon inhabituelle, ceci pouvant indiquer qu’il éprouve de la difficulté à avaler. »

Dr  Jacques  Allard  M.D.   FCMFC

Prévention de l’angine

La prévention de l’angine passe par des mesures d’hygiène simples : se laver régulièrement les mains et utiliser des désinfectants à base d’alcool, mettre sa main devant sa bouche en toussant ou éternuant, se servir des mouchoirs jetables, ou encore éviter de serrer la main d’une personne malade.

Les enfants de plus de trois ans et les adolescents sont particulièrement concernés par l’angine, et notamment par l’angine d’origine virale.

Facteurs de risque

Certaines périodes de l’année seraient plus propices à la circulation du streptocoque. Ces périodes sont la fin de l’automne et le début du printemps. L’angine virale sévit elle toute l’année.

Traitement de l’angine

Il est nécessaire, lorsqu’il s’agit de traitement, de différencier les angines bactériennes des angines virales.

Ces dernières guérissent spontanément en quelques jours. Elles ne nécessitent pas la prise d’antibiotiques. Le traitement consiste simplement à lutter contre les symptômes.
Ainsi, des antipyrétiques pourront être prescrits contre la fièvre et des antalgiques contre la douleur. Mais pas d’antibiotiques. Votre médecin vous conseillera plutôt le repos, en particulier chez les enfants, une bonne hydratation avec des liquides ni trop chauds, ni trop froids, des aliments « mous », des gargarismes à l’eau salée, un air humidifié et des pastilles pour le mal de gorge.

Les angines streptococciques en revanche nécessitent une prise d’antibiotiques, notamment pour éviter des complications. L’antibiothérapie, en général avec la pénicilline ou des bêtalactamines comme l’amoxicilline, accélère la disparition des symptômes et limite la propagation du germe. En cas d’angine bactérienne non streptococciques, les antibiotiques doivent être adaptés au germe retrouvé dans le prélèvement. Dans tous les cas, les antibiotiques doivent être pris le temps indiqué par le médecin, et cela même si les symptômes ont disparu.

https://www.passeportsante.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.