Syndicalisme en Guinée : le mépris de Don Kass révélé !

Kassory Fofana s’inscrit dans une logique que certains appellent de la rigueur. Mais, chez d’autres, c’est juste du mépris et du zèle pour mieux mériter la confiance – déjà renouvelée – d’Alpha Condé. Et justement c’est là où il se plante et fonce dans le décor. Il a joué à l’usure. Il a joué aux menaces. Il a joué aux intimidations. Avec le SLECG, il s’est cassé les dents. Avec les chienlits répétitives sur Le Prince, il opte pour les PA.

S’agissant du syndicalisme en Guinée, Kassory déclare récemment : « Je ne suis pas un légaliste absolu, mais je suis un réaliste par rapport au mandat que le président de la République a bien voulu me confier pour créer les conditions d’un dialogue social, propice aux affaires et à la paix dans ce pays. Si j’ai des interlocuteurs qui comprennent, je suis ouvert au dialogue. Si j’ai des interlocuteurs qui sont tendus vers le blocage, je refuse le dialogue. » Il refuse le dialogue. Kassory oublie vite.

En effet, le même professait : «C’est vous dire combien le dialogue social me tient à cœur et combien il me parait essentiel dans la période actuelle », a fait savoir le Premier ministre devant les députés, à sa prise de fonction, citant au passage l’article 58 de la Constitution dans son alinéa 3, lui conférant la responsabilité de promouvoir le dialogue social. «Je poursuivrai le dialogue entrepris avec les partis politiques et les partenaires sociaux. Car, ceci me semble être la condition essentielle pour la réussite de la politique économique et sociale à mener. Il n’y a pas de développement sans paix. C’est pourquoi, je vous tends une main fraternelle pour accompagner le Gouvernement dans ses efforts de construction d’une Guinée unie dans la paix, forte dans la synergie entre les institutions républicaines et prospère dans la conduite de sa politique économique et sociale », avait-il promis.

Aujourd’hui, c’est ce même homme qui s’est mué en autocrate que le président Alpha Condé félicite et soutient.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.