Dernières infos

Sékhouna Soumah : le forcing politique pour le maintien !

Sékhouna Soumah : le forcing politique pour le maintien !

Ceux qui ont revu sa tête à la télévision nationale, dimanche à la grande édition de 20h30 ont dû ouvrir largement les yeux. Sékhouna Soumah, encore appelé par le reporter du JT ‘’Kountigui de la Basse-côte’’ est ainsi apparu comme à l’accoutumée, pour se cambrer dans le gabarit de la politique d’Alpha Condé.

Seule nuance, il a subtilement évité d’évoquer le nom du professeur du changement. Une communication soignée devant une fourchette de militants du RPG. La sortie est donc édulcorée mais, elle n’a pas masqué l’appartenance politique du patriarche de Tanéné décrié depuis de longs mois, à cause justement des prises de positions politiques, contraire au statut qu’incarne un Kountigui de sa trempe.

En organisant une telle mamaya, certains petits malins du pouvoir veulent remettre en selle Sékhouna Soumah dont le fauteuil a été mis en jeu à cause et grâce au parti au pouvoir. Un parti qui voit en ce patriarche à la renommée écorchée, un soutien sans faille dans toute la Basse-côte. Autant donc lui apporter du sang neuf en vue de le pousser au-devant de la scène au moment même où l’homme de main du pouvoir est dégommé par sa propre famille. Il est remplacé le 6 avril dernier par El hadj Mamoudou Soumah, en attendant son intronisation officielle prévue dans les prochaines semaines.

Ni Alpha Condé ni son émissaire dont le choix sur un autre patriarche est resté en travers la gorge, n’ont daigné poindre pour marquer l’évènement. Des manœuvres sont en cours pour ainsi ramener SékhounaSoumah. C’est le but du reportage vu à la télévision nationale. Un jeu périlleux parce que le désordre est créé par la complicité des fils de la Basse-côte eux-mêmes. Juste pour des raisons politiques et de quête de maintien à des postes mal acquis.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

About The Author

Related posts