Santé : l’Ordre National des Pharmaciens de Guinée renouvelle son bureau

Ce samedi 14 octobre 2017, l’Ordre National des Pharmaciens de Guinée renouvelle son bureau exécutif.

Une dizaine de personnes issues du secteur public et privé devront être choisies parmi 23 candidats en lice, sans le président sortant,  qui a brillé par son absence.

L’élection du nouveau bureau se tient au Palais du peuple à Conakry, sous la supervision des autorités en charge de la santé et les résultats sont attendus dans l’après-midi.

S’exprimant sur les enjeux de cette élection, le Directeur national de la Pharmacie et des Laboratoires, a fait savoir que : « La régulation de ce secteur ne peut se faire qu’avec un Ordre  fort, un Ordre conséquent. ». Parce que, dit-il, « la mission de l’Ordre, c’est la moralisation de cette profession. On a beau être une autorité de régulation, sin on n’est pas accompagné par un Ordre professionnel  fort,  on ne peut pas réussir dans cette mission », a indiqué Dr Kabinet Souaré.

Nos maintes tentatives de joindre Dr Fodé Oussou Fofana pour savoir les raisons de son absence à l’élection, sont restées vaines.

Toutefois, le Vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), la principale formation politique de l’opposition se confiant à Guineematin.com, dénonce une violation de la loi L94 du 22 mars 1994.

« Toute élection qui mettra en place un bureau en violation de la loi L94 du 22 mars 1994 est nulle et de nul effet », avertit le président sortant qui n’a pas fait acte de candidature.

A rappeler que la dernière élection du bureau de l’Ordre National des Pharmaciens de Guinée remonte en 2002.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.