Dernières infos

REGION FORESTIERE : Qui veut rallumer les hostilités ?

REGION FORESTIERE : Qui veut rallumer les hostilités ?

Habituée à des tensions inter-ethniques ou confessionnelles, la région forestière vit de nouveau un calme des plus précaires. Certes, il n’y a encore eu ni affrontements, ni velléités à proprement parler. Mais quand on sait ce que cette partie du pays a l’habitude d’endurer, il y a des signes qui ne trompent pas et qui devraient alerter tout le monde. Justement, au nombre de ces signes, il y a l’attaque somme toute fortuite, il y a quelques semaines, contre la mosquée de Lola. Ensuite, plus récemment encore, c’est l’église de N’Zérékoré qui a nuitamment essuyé des actes de vandalisme.

Si par ces temps de terrorisme islamiste, la première attaque avait orienté les analystes vers une possible piste jihadiste, celle ensuite contre l’église laisse croire que ceux qui se cachent derrière ces manœuvres ont envie de soulever des communautés religieuses, les unes contre les autres. En effet, dans un contexte où les frustrations et le malaise résultant de la conjoncture économique insupportable se doublent de frictions ethno-confessionnelles qui n’ont jamais été résorbé, il est plutôt aisé d’interpréter la seconde attaque comme la réponse logique à la première. Il y a donc des raisons de penser qu’une intention criminelle et séditieuse se cache derrière tout ça.

De la part des pouvoirs publics d’abord et de tous les pseudo-sapeurs-pompiers enclins à la sensibilisation, c’est le moment de se lever. Ces signes avant-coureurs, il faut les saisir et ne pas attendre que le feu s’attaque à la case pour se lancer ensuite dans de veines et hypocrites recherches de solution au problème.

Anna Diakité, www.kababachir.com

About The Author

Related posts