Réduire le train de vie de l’Etat et payer les enseignants

Quand Alpha Condé et ses ministres évoquent des contraintes du FMI pour endormir les syndicalistes, ceux qui connaissent bien les contours de la chaîne des dépenses rient sous cap et crient au scandale et au refus non motivé.

Dans l’imagerie guinéenne si le gouvernement accepte de réduire son train de vie, si Alpha Condé remercient ses ministres conseillers, donc son gouvernement bis, si les Institutions républicaines farfelues revoient leur enrichissement illicite, etc., les enseignants pourraient bien trouver une solution à leurs exigences.

Pour sa part,Dalein est sans équivoque : « Même si on utilisait les budgets de souveraineté du Président de la République, du Premier Ministre, du président de l’Assemblée nationale, en tout cas moi en tant que chef de file de l’opposition, je suis prêt à renoncer à une partie de mon budget pour satisfaire les revendications des enseignants pour que nos enfants aillent à l’école et si M. Alpha Condé, Claude Kory Kondiano, MamadiYoula font la même chose et puis on arrête les détournements, on aura un résultat nécessaire pour régler la crise. »

Dalein Diallo risque de se faire taper ou se faire tirer les oreilles…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.