Ramadan: Une légère augmentation des prix des denrées sur les marchés de Kankan !

Contrairement aux années précédentes, les prix des denrées de premières nécessités connaissent pour la première fois depuis plusieurs décennies, une légère augmentation à la veille du mois sain de ramadan. Cette stabilité de prix des marchandises sur les différents  marchés de la ville de Kankan expliquerait par le récent compromis trouvé entre la chambre de commerce et le ministère du commerce.

Si la quasi-totalité de prix des denrées de première nécessité ont grimpé par endroit, il faut noter que cette année, nombreux sont des commerçant de cette ville, qui maintiennent toujours leur anciens prix sur les marchandises.

Pour mieux s’imprégner de cette nouvelle réalité, nous avons sillonné dans certains marchés de la ville. De la, ce qui frappe directement l’œil, ce sont des marchandises exposés à différent prix. Par exemple, le sac de farine garde jusque-là son prix initial 250 à 255.000 FG, le sac du sucre quand lui a  connu une baisse. Avant, le sac de sucre était discuté entre 310 à 300. 000 FG. Aujourd’hui, ce sac est vendu 285 000 GNF.

Mohamed Moussa Sidibé, est commerçant au grand marché de Lofèba. Selon lui, la variation de prix des marchandises est due à la non réglementation du secteur de commerce en Guinée. « Chacun fixe le prix qui le semble bon. Mai cette année, avec l’implication des acteurs de ce secteur, la donne a quasiment changé car nous avons décidé pour ce mois sain de ramadan, de maintenir certains prix ». Souligne t-il!

A préciser que cette stabilité de prix sur certaines denrées de première nécessité est vivement appréciée par bon nombre de  citoyens de Kankan, surtout des mères de famille à qui, le panier de la ménagère pèse très lourd.

El hadj Fodé SOUMAH, www.Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.