Dernières infos

Quête de fonds pour Bah Oury : se mettre à flots contre Dalein !

Quête de fonds pour Bah Oury : se mettre à flots contre Dalein !

Bah Ourya envie de se mettre à flots pour mieux affronter Dalein Diallo, voire l’éjecter de son poste de président de l’UFDG. Pour y arriver, tous les moyens sont bons. C’est ainsi qu’il entame des requêtes. Elle a un objectif : « de faire en sorte qu’il y ait une vraie institution politique pérenne indépendamment de l’influence que peut avoir quelque puissance d’argent. »

Selon lui, cette démarche avait été émise, mais Dalein Diallo n’a jamais daigné la respecter, « Et c’est maintenant, je suis en train de refaire la démarche pour remettre en place une vraie institution politique; là c’est le mouvement. Le mouvement n’est qu’une étape, l’étape suivante c’est la reconquête de l’UFDG et de le transformer fondamentalement pour en revenir aux valeurs qui avaient précédé la création de l’UFDG. » Et de rappeler dans une interview accordée au journal Le Démocrate : « Lorsque nous avions accueilli avec Elhadj Bah Mamadou, CellouDalein en 2007 au niveau de l’UFDG, c’était un des critères. Nous ne voulions pas d’un parti qui soit à la merci d’un petit groupe de personnes aussi nanti soient-elles. Nous voulions mettre en place une pré-institution politique. Nous avions pensé qu’en élargissant plus largement l’UFDG ça aurait permis d’aller dans ce sens. C’est ce qui a été dit à CellouDalein. Par la suite, il n’est pas allé dans cette direction (…), ces points font partie de points de friction et qui ont amené à la crise que vous connaissez à leur actuelle. »

Pour camoufler l’orientation des ressources ainsi engrangées, Bah Oury se cache derrière le trésorier Saki Camara. Et de trancher : « Je ne suis pas gestionnaire du compte. Il y a des personnes qui sont des gestionnaires qui ont l’information et qui vont la diffuser et de manière régulière pour que les gens sachent où est-ce que nous en sommes. » L’objectif de cette quête est trop apparent pour ne pas être su. Un mouvement est créé et de l’argent demandé. Allons donc !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

A propos de l'auteur

Articles similaires