Que sait-on de « l’attentat » contre Nicolas Maduro?

Deux explosions, sept blessés, six arrestations: voilà ce que l’on sait, sur la base des déclarations des autorités vénézuéliennes, de l’attentat qui aurait visé samedi le président Nicolas Maduro avec des drones chargés d’explosif.

Explosif C4

Le ministre de l’Intérieur et de la Justice Nestor Reverol a confirmé dimanche que l' »attentat » supposé contre le chef de l’Etat a été commis avec deux drones chargés chacun avec un kilo de C4, un puissant explosif militaire, capable, selon lui, de « faire des dégâts dans un rayon d’environ 50 mètres ». L’un des drones a survolé la tribune présidentielle mais a été perturbé par un système de brouillage et est allé exploser « hors du périmètre prévu », a déclaré M. Reverol. Le contrôle du second drone a été perdu et il a explosé contre un bâtiment situé non loin du lieu où se déroulait la parade militaire au cours de laquelle les faits ont eu lieu, a-t-il ajouté.

Sur des photos de l’AFP, on peut voir un immeuble à proximité du défilé dont la façade est noircie par ce qui semble être une explosion. « J’ai pu observer comment le drone qui filmait la cérémonie a explosé », a déclaré samedi soir le procureur général Tarek William Saab sur CNN en espagnol, contredisant le ministre de l’Intérieur qui a affirmé que les deux engins étaient pilotés par des « terroristes ».

https://www.7sur7.be

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.