Dernières infos

Le PUP exige le respect au patriarche de la Basse-Guinée

Le PUP exige le respect au patriarche de la Basse-Guinée
Les récents propos du président du groupe parlementaire Libéral démocratique, Fodé Oussou Fofana à l’encontre patriarche de la Basse-Guinée, continuent d’alimenter les débats au sein de la classe politique. La dernière réaction en date nous est venue du Parti de l’unité et du progrès (PUP), l’ancien parti au pouvoir pendant le règne du général Lansana Conté. À travers son leader, le PUP estime que le doyen Elhadj Sekhouna Soumah mérite respect et considération de la part de tous les Guinéens.
Si la formation politique qui a gouverné la Guinée pendant plusieurs années n’entend pas engager une procédure judiciaire contre le député de l’Union des forces démocratiques de Guinée, elle soutient cependant « toute initiative allant dans ce sens ». À Fodé Oussou Fofana qui aurait traité le « kountigui » de personnalité politique alors qu’il incarne une autorité morale, il lui demande de se ressaisir. Selon Fodé Bangoura, le patriarche de la Basse-Guinée est tout sauf un politique.
Depuis quelques jours, les ressortissants de la région se sentent touchés par les propos  tenus par l’élu de l’UFDG. Des femmes ont manifesté il y a une semaine devant la pharmacie Étoiles, propriété du vice-président de la principale formation politique d’opposition au régime du président Alpha Condé, à Kaloum dans le quartier administratif et financier de Conakry. « Étant un homme respectueux, je veux qu’on me respecte. C’est pourquoi, je n’insulte pas. Car si vous ne voulez pas être insulté, n’insultez pas les autres », a-t-il conseillé.
Thierno Diallo, Kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires