Dernières infos

Politique: Les partis d’opposition dressés les uns contre les autres

Politique: Les partis d’opposition dressés les uns contre les autres

Depuis la présidentielle de 2015, l’échiquier politique guinéen s’est considérablement reconfiguré. Outre la migration de certains partis anciennement de l’opposition vers la mouvance présidentielle, on assiste à une sorte d’animosité entre certains qui faisaient jadis front commun pour combattre le régime de Conakry.

Le dernier cas en date est l’échange de jets de pierres entre partisans de l’union des forces démocratiques de Guinée et ceux de l’union des forces républicaines à Matam. Cet acte traduit le désamour profond qui existe depuis un certain temps entre Cellou Dalein DIALLO et Sidya TOURE. Les proches respectifs de ces deux leaders politiques qui ont pourtant collaboré de 2010 à août 2015 ne se font plus de cadeaux.

Au-delà de tout ça, l’opposition a aussi volé en éclats à cause des accords politiques du 12 octobre 2016. Le bloc libéral de Faya MILIMOUNO et les Nouvelles forces démocratiques de Mouctar DIALLO se sont carrément démarqués de Cellou Dalein DIALLO qu’ils accusent de complicité avec le régime en place dans la légalisation du choix indirect des chefs de quartiers et districts (objet du point 2 des accords ayant conduit à la révision du code électoral).

Bref, les opposants semblent désormais plus divisés que jamais. Et face à cette situation il y a que les Guinéens qui sont perdants pour qui connait l’importance du contre pouvoir dans une démocratie.

Oumar Rafiou DIALLO, Kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires