Politique nationale de l’eau : un impératif de disposer d’un référentiel

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a fait une communication relative à la Politique Nationale de l’Eau. C’était au cours d’un conseil des ministres tenu à Conakry, la semaine dernière.

Ainsi, le ministre Tabily Sylla a expliqué que l’élaboration du document de Politique Nationale de l’Eau de la République de Guinée répond à un impératif de disposer d’un référentiel national en matière d’eau à même de faire face aux défis de la gouvernance nationale, sous régionale et internationale des ressources en eau, et du développement socio-économique et environnemental harmonieux et durable du pays.

Le Ministre a justifié que face aux enjeux de la gestion de l’eau, il est apparu nécessaire au Gouvernement guinéen de se joindre à la communauté internationale pour mettre en œuvre une approche novatrice de gestion de l’eau, dénommée « Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) », fondée sur une vision globale qui tient compte de la dynamique des ressources en eau au sein des espaces naturels.Il a informé que pour une plus grande efficacité dans la gestion des ressources en eau, les orientations stratégiques préconisées sont les suivantes : recentrer et organiser les missions des acteurs institutionnels et le cadre normatif ; organiser la gestion des ressources en eau selon les principes de la GIRE ; faire de l’eau une source de santé et de bien-être social ; faire de l’eau un facteur de paix, de solidarité et de coopération internationale et transfrontalière entre les Etats de la sous-région Ouest africaine.

Le Ministre a indiqué que les principaux résultats attendus de la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Eau sont entre autres : la définition d’un cadre juridique et réglementaire approprié ; une proposition concrète de réforme du cadre institutionnel et technique de gestion des ressources en eau ; la création d’un environnement favorable à l’investissement dans le secteur de l’eau ; la définition d’un ensemble cohérent de stratégies et mesures opérationnelles ; la promotion du dialogue entre l’Etat et les Partenaires Techniques et Financiers.

On attend de voir…

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.