Dernières infos

Opportunistes politiques de tout le Foutah, levez-vous !

Opportunistes politiques de tout le Foutah, levez-vous !

On indexe Dalein Diallo comme étant le chantre des replis identitaires. Aujourd’hui, à l’approche des élections locales et à la veille de la visite annoncée d’Alpha Condé à Labé, capitale de la Moyenne Guinée, un mouvement fait parler de lui. Constitué pour l’essentiel de leaders moribonds à la tête de particules politiques, ce mouvement d’opportunistes politique réunis veut du sang neuf, en jetant la pierre à l’opposition.

Une quinzaine de petites formations politiques et de grandes formations éteintes comme l’UPR entend mobiliser des foules. Le slogan pourrait bien être ceci, dans l’autre camp : opportunistes politiques de tout le Fouta, levez-vous ! Le géniteur de ce mouvement est le porte-parole de la mouvance, un rôle de second couteau qu’assure en désespoir de cause Saliou Béla Diallo, transfuge de l’UFDG.  La bannière fait grincer les dents. Tous ces leaders ou qui pris comme tels sont du Fouta.

Une honteuse estampille qui en dit long sur ce qui pourrait bien arriver à ce mouvement. Ce qui est davantage plus regrettable, c’est l’implication présumée de l’UFD de Baadiko, celui-là même qui a tout le temps dénoncé les clivages ethniques qui caractérisent les formations politiques. Ce mouvement bâti sur du sable mouvant, parce que construit sur des bases électoralistes et opportunistes fera long feu. Etant entendu que Boubacar Barry Big-up et Bah Ousmane sont déjà dans les grâces. Les autres, Saliou Béla et Cie se cherchent une chute.

Pour y arriver, toutes les manœuvres, mêmes les plus malsaines sont les bienvenues. L’UFDG dont le fief est en train d’être morcelé n’a pas voulu réagir à « ces dindons de la farce» qui « vont vite s’essouffler ». SaliouBela, lui s’active bec et ongles pour préparer la visite d’Alpha Condé à Labé : « Tout le Foutah a soif de voir Alpha Condé », déclarait-il récemment sur les antennes d’une radio locale, à Conakry. Juste annoncer les couleurs et attirer l’attention de son possible bienfaiteur au prochain remaniement ministériel ou au niveau des gouvernorats.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

About The Author

Related posts