Dernières infos

N’ZEREKORE : Les Taxi-motard optent pour l’auto-défense

N’ZEREKORE : Les Taxi-motard optent pour l’auto-défense

En dépit de la sensibilisation via les médias et des dénonciations de la part des responsables des droits et de promoteurs de l’Etat droit, le phénomène de l’auto-défense et la justice populaire prend de l’ampleur en Guinée. L’Etat et la justice se révélant incapables de jouer leurs rôles, les individus et les communautés prennent sur de se rendre justice. Et le font de plus en plus au vu et su des autorités. Comme c’est le cas désormais avec les conducteurs de taxis-moto à N’Zérékoré.

Sans cesse victimes de vol et de braquage de la part de petits bandits qui s’attaquent à eux pour leur ravir leurs engins, et constatant l’impuissance de la force publique à leur venir en aide, ils décident de s’organiser pour assurer leur propre défense. Ainsi, le mardi dernier était décrété par eux journée de la traque des voleurs de motos et des braqueurs des conducteurs de taxis motos. Une traque qui s’est soldée par la mort d’une personne et de nombreux blessés.

Il faut préciser que les jeunes conducteurs de taxis-motos étaient remontés par les attaques récurrentes de beaucoup de leurs camarades ont dernièrement été victimes. En fait, pour les assaillants, la stratégie consiste à déplacer un conducteur pour une destination plus ou moins éloigné des zones urbaines. Très souvent en complicité avec d’autres malfrats, on attend de se retrouver en pleine brousse pour assommer le conducteur et filer avec son engin. Certains s’en sont tirés avec des blessures sérieuses, tandis que pour d’autres, le traumatisme consécutif à l’agression durant des jours, voire des semaines. D’où le caractère expéditif de la revanche.

Alexis Delamou, www.kababachir.com

About The Author

Related posts