Dernières infos

Non-respect des accords du 20 août : l’opposition doit être vigilante !

Non-respect des accords du 20 août : l’opposition doit être vigilante !

Le PEDN de Lansana Kouyaté, l’UFDG de Dalein Diallo menacent déjà de quitter la compétition si les accords signés le 20 août ne sont pas respectés. Mais que risque de faire le pouvoir en place ? Juste un boulevard entièrement ouvert pour se faire pleines les voix et passer avec des scores soviétiques. Déjà le fichier est toujours corrompu, la subvention des partis politiques, toujours pas intervenues, etc. La campagne risque d’être d’un endroit. L’opposition doit être très vigilante.

De son côté, le porte-parole de celle-ci déplore «que l’entièreté des dispositions prises lors des accords du 20 août ne soit appliquée ». Jusqu’à ce jour, dénonce Aboubacar Sylla, « aucune disposition n’est appliquée. L’assainissement du fichier se fait assez lentement et il est difficile pour le comité technique qui a été mis en place de faire son travail correctement, alors qu’il est indispensable d’avoir un fichier assaini. Pour ce qui est de la mise en place des conseils communaux, on constate qu’il y a des manœuvres dilatoires de la part du pouvoir pour que cette mesure ne soit pas effective. » Ce n’est pas tout, « Pour ce qui est de la CENI, vous avez été témoins du refus de la mouvance sur le choix de Mme Hadja Ramatoulaye Bah pour des raisons fallacieuses. Car cette dernière a un casier judiciaire vierge et remplit les compétences qu’il faut. Normalement chaque entité est libre de désigner la personne qu’elle veut pour aller à la CENI. La mouvance et le pouvoir ne veulent pas appliquer cet accord. L’objectif est d’amener l’opposition à se retirer du processus électoral. A partir d’aujourd’hui, nous allons lancer un appel à tous les candidats pour prendre la décision qui sied face à cette situation. »

Est-ce qu’une raison de quitter la compétition ? C’est toute la question. Autant bien mûrir l’option. Car, malgré tout, le RGP n’est pas assuré de rempiler, malgré les gros fonds dégagés à cet effet, sans compter les jeux déjà fait en dessous. Ne pensez surtout pas à GEMALTO.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

About The Author

Related posts