Moustapha Naité : le temps de l’agacement !

Moustapha Naité et la déviation de Linsan. Ce lien fait jaser. Mais il agace ce jeune ministre des Travaux publics, venu aux affaires au moment même tous les ponts et autres ouvrages de franchissement prennent, comme une épidémie, un sérieux coup.

Certes il hérite d’un lourd tribut mais, au regard des urgences, il aurait pu faire des travaux d’urgence afin de parer au plus pressé. Quitte à prendre les coups des usagers et d’autres aléas. Mais, visiblement, Moustapha Naité accepte peu les attaques et autres tirs croisés contre lui.

Extrait : « Le Ministère des Travaux publics n’a payé aucun franc pour la réhabilitation de la déviation de la route de Linsan mais en Guinée, on voit le mal partout. Cette déviation de Linsan a été faite dans les normes. Mais les gens pensent qu’en Guinée qu’on a soutiré de l’argent, des milliards et des milliards. Les gens passent la nuit à travailler sur la déviation. En Guinée, nous avons l’impression que les gens prient pour l’échec. Dans aucun pays ça se fait dans le monde et tout le monde prie que ça marche. Mais ici, il y a une bonne partie qui prie pour que ça ne marche pas, je ne comprends pas. »

Il y a pas matière à s’agacer car, les travaux sont énormes, mais, la méthode n’y est pas.

Autant assumer, Naité !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.