Dernières infos

Mounir Cissé au Patrimoine bâti : une nomination anodine ?

Mounir Cissé au Patrimoine bâti : une nomination anodine ?

Mounir Cissé, Commissaire principal de police a été nommé directeur général adjoint chargé des questions administratives au Patrimoine bâti public. Mounir Cissé est l’ancien patron du protocole du général Sékouba Konaté, lorsque celui-ci assurait la transition.

Entre Alpha Condé, alors candidat à la présidentielle et Mounir Cissé, grand dignitaire de la junte, ce n’était pas le parfait amour surtout au lendemain du premier tour de la présidentielle de 2010. Selon un proche du flic, juste après la fermeture des urnes et les résultats partiels, Sydia Touré est venu en 2è position, après Dalein Diallo qui frôlait les 50%. Ce tableau a été présenté immédiatement au candidat de l’UFR. Le temps de celui-ci de saliver, les statistiques avaient été changées. Cette fuite – comme c’en est une – n’aura pas plu à Alpha Condé, rancunier dans l’âme, qui a même failli passer sous le pont, n’eut été certaine le jeu de la communauté internationale, aidée en cela par certains acteurs politiques d’alors. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts.

Alpha Condé et Mounir Cissé ont enterré la hache de guerre d’autant plus que l’ami de l’un est devenu proche conseiller de l’autre et mieux, les frictions entre le général Konaté et le président guinéen sont en passe d’être normalisées. Un rapprochement facilité par la coordination mandingue.

On se rappelle, El tigre, lui-même avait fait cas des rapports orageux qui le liait à Alpha Condé. Il en voulait à certains qu’il accuse être à la base de ses rapports tendus. En nommant donc Mounir Cissé, Alpha Condé normalise tout. Du moins, pour le moment. Même si, certains évoquent la main invisible de Tibou Kamara, l’autre proche du général. C’est tant mieux !

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

About The Author

Related posts