Média: L’émetteur de la Radio rurale de Boké en panne, les travailleurs chez le Préfet

 

Une délégation des travailleurs de la Radio Rurale (RR) locale de Boké conduite par sa directrice, Bountouraby Bah, était mercredi, 28 février 2018 chez le préfet, Aboubacar M’Bopp Camara.

Les échanges ont porté sur entre autres, la dotation de la radio en un émetteur à l’âge spectre, le dépannage de l’ancien émetteur dont les capacités se chiffraient à 700 kilos watts (KW), selon les techniciens.

D’après les techniciens de ladite station radiophonique, cet émetteur de 700 KW a été acheminé à la Direction générale (DG) de la Radio Rurale de Guinée à Conakry, il y a des mois.

Créée en 1996, selon sa directrice, la radio rurale de Boké qui, dans le passé, était bien écoutée à Bafata (Bissau), n’utilise que 120 kw en lieu et place des 300 KW restants, a-t-on indiqué au cours de la rencontre.

Après avoir écouté les doléances de ses interlocuteurs, le préfet, Aboubacar M’Bopp Camara a offert séance tenante à la RR de Boké, un ordinateur bureautique et promis un climatiseur dans les jours à venir.

Dans le cadre de la consolidation de la paix à Boké, le préfet a invité le personnel de la RR de Boké à s’investir dans l’élaboration des messages allant dans le sens du renforcement du tissu social en branle dans le Kakandé (Boké) en d’autres termes.

A l’analyse, il faut 140 millions de francs guinéens pour rendre la RR locale de Boké opérationnelle et compétitive dans la Région.

En tous les cas, le préfet a promis d’être le porte-parole fidèle des travailleurs de la RR de Boké auprès des autorités compétentes.

Pour mémoire, la préfecture de Boké a été longtemps sevrée des signaux de la Radio nationale communément appelés (FM) et ceux de la télévision nationale.

A preuve, pour capter la télévision nationale dans cette localité, il faut forcément passer par le Canal+Horizon.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.