Média-Boké : le Correspondant de l’AGP échappe de justesse à une violence de masse vers le Pont de fer

Le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) basé à Boké, MAmadouba Mamadama Camara, a échappé mardi, 25 avril 2017, vers le Pont de fer, situé à quelques 2km de la ville, à une violence des jeunes barricadant les issues.

Alors, que le journaliste, cherchait à prendre l’image d’un barrage érigé en tronc d’arbre.

Hélas ! il a été vite aperçu par un des manifestants qui a dit attaquons-le c’est un journaliste…

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.