Makanera Kaké ou le symbole de l’inconstance

L’ex-ministre de la Communication, Alhousseiny Makanera Kaké ne fait pas honneur à la classe politique guinéenne. Partagé entre le souci de trouver du pain et son manteau de politicien, le président du mouvement  « N’dimboré » continue à faire parler de lui. L’homme  symbolise vraiment l’inconstance des politiciens véreux.

A peine limogé du gouvernement d’Alpha Condé, il vire à 90° pour s’accrocher au Chef de file de l’opposition, qui finira par  lui nommer à son Cabinet afin qu’il profite des retombées du budget alloué à son institution, jusqu’à ce qu’Alpha Condé suspend les décaissements.

A l’époque il déclarait haut et fort que c’est à travers le « satan » qu’Alpha Condé a accédé au pouvoir.

 Extraits :« Certains disent que c’est Dieu qui donne le pouvoir et qu’on doit suivre celui à qui Dieu a donné le pouvoir. Moi, je ne suis pas d’accord », a soutenu l’ancien ministre de la Communication.

Pour Makanera, le président Alpha Condé a accédé au pouvoir à travers l’aide du « Satan ».

« C’est Satan qui a donné le pouvoir à Alpha Condé, pas Dieu, parce que c’est dans la magouille qu’il l’a eu. On ne peut pas voler la victoire de quelqu’un et dire c’est Dieu qui l’a donnée. Quiconque l’aidera, tu auras suivi Satan », a-t-il déclaré devant les militants de l’UFDG ;

Après sa rupture avec le leader de l’UFDG, en raison du fait que ce dernier ne l’a pas soutenu pour la Mairie de Boké,   Makanera Kaké, s’annonce aux côtés de Mamadou Sylla de l’UGD, une autre formation politique de l’opposition alliée à l’UFDG.

« Je dois partir désormais avec mon grand frère Elhadj Mamadou Sylla de l’UDG, nous allons travailler ensemble. Je suis toujours de l’opposition », a affirmé le transhumant politique.  

Mais au lendemain de sa rencontre avec le Président Alpha Condé au palais Sékhoutouréya, c’est un autre langage. Makanera Kaké dit qu’il n’a jamais eu de problème avec le RPG-Arc-en-ciel, mais c’était avec le Président Alpha Condé, avec qui il est en train d’aplanir les divergences.

Invité dans l’émission d’une radio locale, l’ancien opposant affirme ouvertement qu’il est prêt à soutenir un projet de 3ème mandat pour Alpha Condé :

« S’il n’y a rien en face pour proposer des alternatives crédibles, je n’hésiterais pas à soutenir un 3ème mandat pour Alpha Condé », a laissé entendre Alhousseiny Makanera Kaké.

Comme pour dire, en politique, il n’ya pas de morale.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.