Les propagandistes du RPG et l’UFDG libérés, mais placés sous mandat de dépôt

Après avoir passé deux nuits à la Maison centrale de Conakry, Lamine Philo Kaba (RPG), Mamady Karfamoria Kaba (RPG), Mamoudou Traoré alias Stratège (RPG), Korboya Baldé (RPG), Ibrahima Kallo (RPG) et Mamadou Aliou Diallo dit Goubhoye (UFDG) viennent de bénéficier d’une liberté provisoire ce vendredi 13 avril 2018.

Poursuivis par la justice guinéenne, pour avoir diffusé  des propos haineux et incitants à la violence, ces communicants pour les uns, propagandistes pour les autres, ont été placés sous mandat de dépôt.

Toutefois, précise une source judiciaire, ces personnes mises en cause devront se présenter chaque trois jours au tribunal. Et ce, jusqu’à la fin de la procédure.

Mais il est à préciser qu’Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG qui avait été condamné à 18 mois de prison ferme pour ‘’offense au Chef de l’Etat’’, devrait encore séjourner à la Maison centrale de Conakry.

Ses avocats qui contestent la décision du tribunal de première instance de Kaloum, comptent interjeter l’appel, qualifiant l’arrêt du tribunal de ‘’décision politique’’.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.