Le Parlement en fin de mandat : l’UFDG va consulter sa base

« Nous avons décidé d’essayer de nous pencher, chacun avec sa base sur l’attitude que l’opposition pourrait avoir par rapport à ça, puisque visiblement, les élections ne seront pas organisées à bonne date. Quelle attitude l’opposition doit avoir et chacun rapidement va consulter sa base pour qu’on se retrouve avant l’ouverture de la prochaine session des lois. »

Dalein Diallo réagit ainsi, suite à la fin du mandat du Parlement dont s’est déjà saisie la Cour constitutionnelle avec un arrêt, ce vendredi, rallongeant de fait et sans limite dans le temps, le statut des députés.

C’est pourquoi, sans même le savoir, Dalein  estimé  que d’ici là, « Il faut que l’opposition consulte sa base pour qu’on ait une position commune si possible. » Le fait de rendre un arrêt évasif, cela veut dire qu’on sera déjà dans un vide juridique qui ne dit plus son nom.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.