Le Kenya mise sur Ryanair et Easyjet

Le Kenya décidé à faire du tourisme l’un des leviers de son économie. Nairobi, d’après les informations de l’agence Bloomberg, envisage des discussions avec des compagnies aériennes à bas coûts tels que Ryanair Holdings Plc et easyJet Plc pour déservir le pays à cet effet.

Le tourisme a rapporté au pays l’an dernier près de 119,9 milliards de shillings ( 1,2 milliard de dollars), selon l’Office kényan du tourisme.

Avec une faune sauvage variée, le Kenya est une destination prisée par des touristes européens. D’après Najib Balala, le ministre du Tourisme, la plus grande clientèle du pays se recrute au Royaume-Uni devant les États-Unis, l’Allemagne et l’Inde. Au moins 16 % des arrivées proviennent d’autres pays africains.

Le Kenya projette cette année une augmentation de 18 % d’arrivée de touristes, sous l’effet conjugué de l’amélioration de la sécurité et des infrastructures de transport ; comme le chemin de fer et la construction de nouveaux hôtels affiliés aux grands groupes internationaux.

Kenya Airways Plc, troisième plus grande compagnie aérienne en Afrique subsaharienne, lancera des vols directs vers les États-Unis le mois prochain, et prévoit d’ajouter 20 nouvelles destinations au cours des cinq prochaines années.

http://fr.africanews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.