Dernières infos

Labé:  des malfrats emportent le coffre-fort d’un commerçant

Labé:  des malfrats emportent le coffre-fort d’un commerçant

Dans la nuit du dimanche à lundi 13 mars 2017, des bandits lourdement armés ont effectué une descente dans un magasin situé au centre-ville ville de Labé juste en face du centre commercial, Elhadj Amadou Tounkara.  

Ces malfrats présumés dans l’accomplissement de leur sale besogne ont emporté avec eux un coffre-fort rempli d’argents. 

Ces quidams au nombre de cinq sont venus à bord d’une voiture de couleur noire dont la marque reste inconnue. Armées jusqu’aux dents, ils ont neutralisé le gardien des lieux avant de bloquer les deux issues qui mènent au magasin pour faciliter leur opération. 

 Le propriétaire du magasin très embarrassé nous explique comment il a été mis au courant: <<  C’est  vers 8 heures qu’un jeune voisin du nom de Abbas m’a appelé pour m’informer que mon magasin a été cambriolé. Quand je suis arrivée j’ai trouvé effectivement que c’était vrai. Selon le gardien, ils sont venus dans une voiture de couleur noire, ils l’ont neutralisé et ont barré le passage. Apres les autres sont venus défoncer la porte et ils ont prit le coffre-fort fort et tout l’argent qu’ils ont trouvé a l’intérieur du magasin, après ils ont prit la poudre d’escampette. Les objets qu’ils ont utilisés étaient la,ce matin, le commandant de la brigade de recherche est partit avec. >>,a déclaré Elhadj Hamidou Diallo. 

 A en croire le  vigile ces bandits se sont installés très tôt sur l’endroit et ont même acheté des brochettes avec une dame qui vend a cote. 

 Poursuivant ses propos, la victime explique qu’il ne peut pas déterminer la somme emportée avant de procéder a un calcul car de l’argent confie figurait dans le butin emporte. <<Nous allons faire l’inventaire, pour l’heure il est difficile de dire avec exactitude ce que nous avons perdu, parce que nous avons même perdu de l’argent que les gens nous ont confiés. Dans notre buffet se trouvait de l’argent aussi. Les gendarmes sont venus  et les policiers également, on ne peut que compter sur Dieu par rapport à cette situation pour qu’il m’aide à retrouver mon argent  >> a précisé Hamidou Diallo sous le choque . 

 Pour finir monsieur Diallo,  a demandé aux forces de sécurité de s’activer pour qu’il puisse rentrer en possession du montant emporte. 

 Ces derniers temps l’insécurité recommence de plus belle dans la préfecture de Labé, car plusieurs magasins ont connu le même sort et aucun présumé coupable n’a été arrêté . 

 Nous y reviendrons. 

Alpha Boubacar Kessema Diallo, correspondant kabanews à Labé 

A propos de l'auteur

Articles similaires