LABE : la Mairie adopte son budget pour 2019

La première session budgétaire de la Commune Urbaine de Labé s’est tenue ce vendredi 1 er février 2019 dans la salle de cérémonie du même lieu. Elle  a réuni autorités locales,  conseillers ainsi que tous les partenaires.   C’est aux environs de 10 heures que la séance a démarré par la présentation de la physionomie de la salle. Trente conseillers sur trente-sept étaient présents pour procéder à l’examen, l’amendement et au vote de ce budget de 2019.

A sa prise de parole le maire, Mamadou Aliou Laly Diallo, a d’abord parlé du compte administratif 2018 qui n’engage pas son équipe. Il a rappelé que c’est la 1 ère session ordinaire de l’année 2019. « L’année 2018 a été une année exceptionnelle au point qu’aucun de nous n’assume réellement la responsabilité, donc je vous demande de l’accepter tel qu’il est. De l’avant-projet de budget 2019 que j’ai l’honneur de soumettre à votre haute appréciation est le reflet de notre volonté politique de développement. D’ores et déjà  je sais que votre sens de critique et d’analyse ne feront pas défaut. »

Représentant le préfet  à cette rencontre, Lanciné Sangaré, le secrétaire général des collectivités décentralisées a demandé à la nouvelle équipe communale d’organiser et bien sécuriser les recettes. « Ceux qui vous ont placé-là ont leurs ambitions, ils ont leur vision pour le développement, vous devez voir tous ces paramètres. Monsieur le préfet m’a dit de vous (…) qu’il est prêt à vous  accompagner pour la réussite de votre mission. Labé est une très grande commune  et il y’ à l’argent à Labé, il s’agit d’organiser  et de sécuriser les recettes pour que votre équipe soit capable de satisfaire la population de la commune urbaine de Labé .»

De son côté, le député uninominal de Labé affirme que sa présence à cette session est une coïncidence et qu’il assiste en tant qu’élu et citoyen de Labé. Selon lui « ça ne veut pas dire que tout ce qui est prévu va entrer, cela ne veut non plus dire que toutes les dépenses  prévues vont être réalisées. Quand le budget est voté il doit être publié, il doit être affiché pour que les populations puissent prendre connaissance. C’est en ce sens que la redevabilité peut également s’exprimer.»   Le budget prévisionnel pour l’exercice 2019 estimé à 2 448 323 036 a été approuvé par 28 sur les 30 conseillers présents à la séance.

Thierno Oumar Tounkara, correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.