Labé : il tue son ami à cause de 3500 francs guinéens

L’acte s’est produit dans la nuit du vendredi à samedi, dans le secteur de Dombi, quartier Daka 1. Sadio Barry alias Barrysto, vendeur de chanvre indien a poignardé un de ses amis nommé Abdourahmane Sow à cause de 3500 fg.

Selon Mamadou Sow, le père de la victime, son « enfant a été poignardé par l’un de ses copains. Le plus petit parmi les jeunes qui était sur le lieu de rencontre est allé me réveiller et m’informer. J’ai dit : est-ce que mon fils est mort ? Il m’a dit qu’il ne sait pas. Néanmoins j’ai eu le courage d’aller à l’hôpital, c’est là où les médecins mon confirmé sa mort. Selon, ses amis il y avait un contentieux de 3 mille 500 francs guinéens entre eux. »

À l’hôpital régional de Labé, Dr Amadou Mouctar Diallo, médecin légiste dit a avoir constaté sur le corps du défunt plusieurs légions et reste prudent sur la cause du décès :  «J’ai reçu le corps d’un jeune homme d’une trentaine d’années, nous avons constaté des légions sur le corps, du sang. Pour le moment, je ne peux pas confirmer un assassinat, sans l’aval de la justice »
Ce samedi matin, la maison de jeune Boubacar Barry, connu sous le nom de Barrysto, a été mise à sac par une foule en colère. Des biens emportés et  l’unique véhicule des sapeurs-pompiers incendié par les jeunes manifestants.
Aux dernières nouvelles, l’auteur présumé Quant Sadio Barry a été mis aux arrêts et déféré à la prison civile de Labé.
Mamadou Cossa Sow, correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.