Dernières infos

Labé : une adolescente violée par deux agents de l’escadron

Labé : une adolescente violée par deux agents de l’escadron

Une  adolescente  aurait été  agressée  par son oncle désireux  d’avoir des relations incestueuses dans le quartier Daka avant d’être finalement abusée  par celui-ci  il y a près d’un mois. Cette dernière venue  se plaindre  à l’escadron   aurait  subi  également  violée par 2 agents  de l’escadron  dont  un commandant.

La  violence  gagne  des  proportions  inquiétantes  dans  la  cité  et une  grande  part  de  viols. On a l’impression d’être dans  un  film  de fiction et pourtant les  faits  sont réels, comme  l’explique  dans l’anonymat  la  victime sur un ton très pathétique.  « J’ai été  violée par mon oncle. Après je suis parti  à l’escadron pour me plaindre  un commandant m’a dit de partir le montrer  où mon oncle reste la nuit.  Il m’a envoyé chez lui et  j’ai resté  chez lui jusqu’à 00 heures.  J’étais avec quelqu’un qui s’appelle Abdoulaye. il est revenu de l’escadron pour dire à ce dernier de sortir dans la maison.  Après qu’Abdoulaye est sorti, il est venu pour me dire forcement qu’il va se coucher avec moi, j’ai refusé. Ensuite il m’a fait peur, de suite il m’a connu comme une femme ». Raconte-t-elle.

Dans sa maison familiale,  la fille aurait  essuyé  des  menaces  de  sa  grand-mère  après  qu’elle  ait  pris  la  décision  de  briser le  silence.  Boubacar Diallo a été relâché contre de l’argent . « J’avais parlé de cela à ma grand-mère, elle a dit que c’est mon affaire. Elle a appelé ma mère, je voulais venir me plaindre, elle m’a même enchaîné. On (NDLR : mon oncle) on lui avait envoyé à l’escadron   pour faire cinq jours, ma grand-mère les a donné 500 000 GNF pour qu’il soit libéré, j’ai vu même avec mes yeux ».

Dans ce même ordre d’idée, elle raconte les circonstances  dans lesquelles le nommé Pépé de l’escadron aurait  abusé d’elle. «  Depuis que le commandant s’est couché sur moi, je ne me sens pas bien.  Après j’ai expliqué  à l’homme qui s’appelle Pépé un agent de l’escadron aussi.  il m’a dit de l’accompagner c’est son ami, je dis que ne vais pas partir, du coup nous sommes allés. Arrivée sur les lieux, il dit qu’il va faire l’amour avec moi, j’ai refusé. avec l’aide de son ami, il a enlevé mon pantalon et il abusé de moi. »

Inquiète et ne sachant  plus à quel saint se vouer, la fille lance un cri de cœur aux autorités  pour que  justice  lui  soit  rendue.

Pour l’heure l’affaire se trouve dans les mains du commissariat central de police  de Labé, de la gendarmerie régionale  et le service en charge de l’enfance  et des affaires sociales de la préfecture.

Affaire à suivre….

Sally Bilaly Sow correspondant kabanews à Labé

About The Author

Related posts

  • sarko

    Oh la la Que c’est horrible!!!!!