La presse en deuil : le Directeur des ressources humaines du Groupe Dabo Media à Kankan n’est plus !

Le Directeur des ressources humaines et commerciales de l’audiovisuel
Groupe Dabo media, Amadou Bokoum est décédé ce Lundi
09 Avril 2018. Décès survenu à Bamako des suites d’une maladie.

Fruit de l’université Julius Nyerere de Kankan, Amadou Bokoum est né
en 1978 à Dinguiraye. Il décroche son baccalauréat en sciences sociales
en  2002 avant d’être orienté à l’université de Kankan où il obtient
son Diplôme d’Etude Supérieur en Lettre Moderne en 2006.
Après avoir occupé plusieurs postes de responsabilités
notamment, responsable du centre d’écoute et d’orientation des jeunes
(CECOJ), formateur des associations et ONG de la place, volontaire au
comité de jeunes AJBF de Kankan, et  avec la création du mouvement des
jeunes Arc-en-ciel. Il découvre ainsi Taliby Dabo,  PDG du groupe Dabo
Media et président du mouvement avec lequel il organise plusieurs
activités dans divers domaines, avant d’être nommé responsable
commercial et marketing du groupe en 2016 dudit.
Aujourd’hui, c’est l’émotion et la prosternation qui marquent les
journalistes de Kankan qui retiennent beaucoup de l’homme.

Amadou Timbo Barry, journaliste correspondant du site d’information
Guinée-news à Kankan, déplore cette disparition « Vraiment c’est un
sentiment de regret et d’émotion. Personnellement, je ne lui ai pas
trop connu, mais le peu de temps qu’on a eu à faire, ça suffi largement
de parler de lui c’était un homme humble, calme et surtout dominé par
la sagesse. Je regrette beaucoup car c’est l’un des baobabs de la boite
qui nous a quittés. Que son âme repose en paix !

« Bokoum tu nous quittes sans nous dire au revoir. Tu nous a certes
quitté, mais tes œuvre si  gigantesques resteront gravés dans les
mémoires pour tout ceux qui t’ont connu de prêt ou de loin ». déclare un
proche du défunt !
Enfin, il faut noter que le défunt Amadou Bokoum  a été inhumé ce mardi
après la prière de 14h au cimetière de senkéfara, laissant derrière
lui deux (2) veuves et quatre (4) enfants à l’âge 40 ans.
Que l’âme de l’illustre disparu repose en paix. Amen !

El hadj Fodé SOUMAH, www.Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.