La Guinée “accepte” d’organiser la CAN 2025 (Président de la .CAF)

Suite au glissement de calendrier consécutif à la décision de la CAF retirant  l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun, la Guinée organisera cette compétition en 2025 au lieu de 2023 attribuée à la Côte d’Ivoire et 2021 au Cameroun.

C’est en tout cas l’annonce faite par le Président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad Ahmad, en passage à Conakry en compagnie du Président de la FIFA, Gianni Infantino.

Je me réjouis de l’acceptation du décalage de l’organisation de la CAN en Guinée pour 2025 et je suis fier que le président de la république de Guinée Alpha Condé ait lui-même accepté le décalage“, a déclaré à la presse M. Ahmad après avoir rencontré le chef de l’Etat guinéen dimanche soir.

En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN d’un coup : 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d’Ivoire et 2023 à la Guinée. Or, après le retrait de l’organisation au Cameroun en 2019, la CAF a décidé de procéder à un décalage, attribuant l’édition 2021 à ce pays et l’édition 2023 à la Côte d’Ivoire, ce qui laissait en suspens le sort de la Guinée.

Après un séjour de 24 heures dans la capitale guinéenne, les deux personnalités du football international, ont rallié Dakar, la capitale sénégalaise, où on devrait désigner ce 09 janvier 2019, le pays hôte de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, qui se jouera du 15 juin au 13 juillet.

L’Égypte et l’Afrique du Sud se sont portés candidats pour organiser l’édition 2019, dans moins de six mois. Le Maroc, pourtant pressenti comme un postulant sérieux, n’a finalement pas fait acte de candidature.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.