La capitale mondiale de la pauvreté n’est plus l’Inde

Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies de mettre un terme à la fin de la prochaine décennie à l’extrême pauvreté dans le monde sont loin d’être atteints. C’est en partie dû au Nigeria qui a pris la place de l’Inde en tant que capitale mondiale de la pauvreté, indique un rapport de World Poverty Clock.

L’Inde a 7 fois plus d’habitants que le Nigeria. Selon les observateurs, le rapport est une accusation portée contre les gouvernements successifs nigérians, dont la corruption et l’incompétence ont empêché que la population profite de l’énorme richesse du pays.

Troisième plus grand pays au monde

Le Nigeria compte environ 180 millions d’habitants. 86,9 millions de ces habitants vivent dans une pauvreté extrême. Le taux de pauvreté du Nigeria est de près 50%. “En outre, le problème va probablement s’aggraver”, écrit le magazine Quartz. “Le pays connaît en effet un fort taux de croissance de population. Vers la moitié de ce siècle, le Nigeria sera devenu le troisième plus grand pays au monde.”

Afrique

Selon le rapport, en Inde, 71,5 millions de personnes vivent dans une pauvreté extrême. “Il faut cependant constater que la grande pauvreté est un problème pour toute l’Afrique”, ajoute Quartz.

Après l’Inde suivent le République démocratique du Congo (60,9 millions de personnes en extrême pauvreté), l’Ethiopie (23,9 millions), la Tanzanie (19,9 millions), le Mozambique (17,8 millions), le Bangladesh (17 millions), le Kenya (14,7 millions), l’Indonésie (14,2 millions) et l’Ouganda (14,2 millions).

13 pays africains se trouvent dans le classement des 15 des pays connaissant une pauvreté extrême. Seuls le Ghana, l’Éthiopie et la Mauritanie se trouveraient en bonne position pour éradiquer définitivement la pauvreté extrême à l’échéance prévue.

642,85 millions de personnes dans une misère extrême

Lors des deux années et demi passées, environ 83 millions de personnes dans le monde ont pu échapper à la pauvreté extrême. C’est cependant 37 millions trop peu pour pouvoir atteindre les objectifs fixés.

642,85 millions de personnes connaissent l’extrême pauvreté, soit 8% de la population mondiale. On estime que chaque seconde, 1,1 personne peut être sortie de cette situation. Pour atteindre les objectifs fixés par les Nations Unies, il faudrait que ce soit 1,6 personne par seconde.

Chômage

Au Nigeria, le situation est particulièrement défavorable. L’année dernière, le pays comptait 15,9 millions de personnes sans emploi. En outre, 18 millions de personnes sont sous-employées. La population active du pays est de 85,1 millions de personnes, ce qui signifie que 40% de la main-d’œuvre est dans une situation difficile.

A cause de ce problème, l’économie nigériane ne peut s’appuyer que sur un nombre restreint de personnes actives. L’économie du pays croît donc moins vite que la population, raison pour laquelle la misère menace encore d’augmenter.

https://fr.express.live

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.