Kémo Condé fustige les coordinations et la décision d’un lobby de présenter Kassory à l’élection préssidentielle de 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.