Dernières infos

Kankan : Ouverture du procès dans l’affaire de violation d’une chapelle dans le district de Dabadou !

Kankan : Ouverture du procès  dans l’affaire de violation d’une chapelle dans le district de Dabadou !

6 mois de prison et une amende de 500.000 GNF vient d’être requit par le procureur Abdoulaye Babady Camara, contre sept personnes accusées d’avoir mis le feu à la petite chapelle de l’église catholique notre dame des victoires, construite dans cette localité.

Avant que soit prononcé la sentence finale de cette affaire, prévue pour le 24 avril prochain, les principaux accusés ont déjà reconnu leur tors, et en appelle à la clémence  des jurés.

En dépit, de l’indulgence recommandée par les autorités de l’église catholique, dans cette affaire,  N’faly Condé, Président de district, Djély Saran Sidibé, président de la jeunesse et cinq autres Co accusés tous habitants du district de Dabadou ont apparut pour la première fois devant les juges.

A tour de rôle, ils ont tous reconnu leur implication dans cette affaire mais tout en disant  ne pas savoir que cette église était légalement construite sur leurs terres.

Mais le substitut du procureur Bouba 1Bah,  redoute dans cette affaire la haine religieuse et met un accent sur la fermeté de cette réquisition.

Pour lui : «  ce qui s’est passé à Dabadou est le signe précurseur de la l’intolérance religieuse et pour un pays laïque comme la Guinée, cela est tout simplement inacceptable et inadmissible ».

Il poursuit « Aucun citoyen, n’a le droit d’empêcher un autre de pratiquer librement sa religion ».

En outre, il ajoute que cette réquisition, ne pourrait être prononcée en verdict qu’après le procès du 24 prochain.

Toutefois, il est à préciser qu’à Kankan, tous les yeux restent river vers ce second procès qui devrait se solder par un verdict juste et équitable.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

A propos de l'auteur

Articles similaires