Kankan : Les autorités éducatives mettent les bouchées doubles pour la rentrée scolaire !

A seulement quelques heures, de la reprise des cours, prévue ce mercredi 03 octobre 2018,  en dépit du mot d’ordre de grève déjà lancé par le syndicat libres des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), les autorités éducatives de la place ont assuré la bonne marche des préparatifs et promettent une rentrée effective à la date du 03 octobre.

Ce lundi 1er octobre 2018, les locaux de la direction préfectorale de l’éducation, grouillait de monde. Rencontré dans son bureau, la première autorité éducative de Kankan, nous a énuméré un certain nombre d’actions effectué pour la bonne marche de cette rentrée.

« Toutes les dispositions ont été prises par la DPE au jour d’aujourd’hui, pour une bonne rentrée scolaire. Sur le plan infrastructurel, la liste des écoles vétustes se trouvent au niveau du ministère, on a déjà procédé au nettoyage et à l’assainissement des concessions scolaires. Du point de vue pédagogique, les chefs d’école primaire comme secondaire ont déjà établit les emplois du temps pour les enseignants. Donc on peut dire sans craindre que tout est prêt pour le rend-de-vous du 03 octobre à Kankan ».

Poursuivant, il assure aussi que le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Mory Sangaré doit procéder au lancement officiel de l’année scolaire 2018-2019 à Kankan le mercredi, et en profiter  pour visiter certaines écoles de la place.

 « Le 03 le ministre sera à Kankan, pour l’ouverture des classes. Il a promis de passer dans certains établissements scolaires, pour voir effectivement, comment l’école a ouvrira ses portes à Kankan ».

Habitués à ne pas prendre le chemin des écoles, pour la reprise des cours, qu’en début de semaine, le DPE de Kankan, invite les élèves cette fois au respect de la date retenu.

« C’est une mauvaise habitude. Les élèves doivent être là 03 prêts pour le démarrage des cours. Cette rentrée était prévue pour le 15 septembre, elle a été repoussée au 03 octobre. Donc il y a un temps à rattraper. Ils doivent de rendre compte de la nécessité du temps ».   

En attendant de voir, quel sera l’atmosphère de cette prochaine rentrée scolaire, Il est à rappeler que le SLECG, dirigé  par le camarade ABOUBACAR SOUMAH a dores et déjà lancé son mot d’ordre de grève.

Ibrahim Diallo, Correspondant régional à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.