Kankan: Le recrutement au sein de l’armée nationale suscite assez d’engouement !

Ils sont près d’une centaine de personne à camper chaque matin dans l’enceinte du tribunal de première instance de Kankan. Même si les besoins différent, l’objectif est le même pour tout ce monde:  postuler dans l’espoir, d’être parmi les prochains recrus de l’armée.

Si certains viennent pour actualiser leur dossier administratif, d’autres sont là pour en constituer,  avant d’aller les déposer auprès de la commission de réception sise à la préfecture. C’est pour échapper au piège du chaumage que Moussa Camara étudiant de l’université Julius Nyéréré de Kankan département des lettres modernes, veut postuler. ‹‹ Pratiquement après les études c’est le chômage. Sortant de l’université de Kankan, j’envisage réussir au compte de ce recrutement. Comme ça, à peine diplômé je pourrais participer à la nouvelle génération des soldats pour mon pays ›› A-t-il dit.

Kaba Sidibé est un père de famille, longtemps diplômé, après avoir réuni tous les dossiers demandés espère de tout son cœur être recruté aussi.

‹‹ j’ai fini mes études il y a très longtemps mais je me réserve de dire l’année exacte de ma sortie d’université. Dès que  j’ai appris cette nouvelle, je me suis précipité pour aller postuler et je m’attends à être  recruté, pour subvenir aux besoins de ma famille››. A-t-il souligné à son tour.

Pour sa part, Mamadi Cissé, a dénoncé le favoritisme et la corruption des agent en charge des opérations ‹‹ je suis venu depuis 9 heure, il y avait beaucoup de personne mais ils ne font que choisir ceux qu’ils connaissent et aussi ceux qui possèdent de l’argent pour traiter vite leur dossiers. ça c’est anormale››.a-t-il décrié.

Enfin il faut signaler que la date de limite du dépôt des dossiers est fixée au 2 Mars 2019.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.