Kankan: Lancement de la campagne nationale de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) 2018!

Organisée chaque année par le ministère de la santé à travers son programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), sous l’appui financier du fond mondial, la campagne nationale de distribution des médicaments chimio-préventifs du paludisme saisonnier (CPS) a été officiellement lancée ce lundi 02 juillet 2018 dans la préfecture de Kankan, en présence des autorités locales, des partenaires au développement et plusieurs cadre de la santé.

Avec un taux de prévalence de 44% de contamination, le paludisme est considéré comme la première cause de consultation, de morbidités et  de mortalités en guinée. En plus de l’utilisation des moustiquaires imprégnées (MILDA), de la distribution des sulfates dioxine pour les femmes en ceinte,  cette  campagne nationale de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) vise à renforcer les précautions mises en place pour la prévention du paludisme. Elle concerne des enfants allant de 3 à 59 mois.

Parmi  les 13 préfectures de la guinée concernées par cette campagne nationale, le choix est tombé cette année à la préfecture de Kankan pour abriter la cérémonie de lancement.

Pour Dr Kalifa Banggoura, Directeur régional de la santé de Kankan, ce choix porté à sa région n’est pas fortuite.  « En 2012, 50% de la population de Kankan soufrait du paludisme. Aujourd’hui, cette prévalence est descendue à 19%. Ces efforts traduisent la synergie d’action du gouvernement guinéen et l’ensemble des partenaires au développement pour la réduction de la chaine de contamination. Malgré cette avancée dans le cadre de la lutte contre le paludisme, les efforts encore restent à faire notamment dans le domaine de l’hygiène et les mesures de d’assainissement de base »

Selon Dr Mamadi Kourouma, conseiller chargé de la politique sanitaire et représentant le ministre de la santé, il s’agit d’une stratégie qui permet de protéger les enfants contre le paludisme. « La stratégie couvrait deux préfectures au début, aujourd’hui en 2018, elle couvre 18 préfectures. Dans chaque zone concernée, on mènera la campagne, on administrera les médicaments de prévention contre le palu.»

Présent à cette cérémonie, Aziz Diop, préfet de Kankan a pour sa part remercié le gouvernement guinéen et ses partenaires au développement pour leur contribution  à l’éradication de cette maladie. Il a ensuite invité les citoyens de Nabaya à plus de responsabilité pendant les opérations de distribution.

A noter qu’à partir de demain, des agents formés à cet effet seront déployés sur le terrain pour assurer les opérations de distribution des médicaments de chimio prévention du paludisme saisonnier pendant 3 jours. Aussi, il faut préciser que cette  campagne durera 4 mois. Et chaque mois, 3 jours sont retenus pour les opérations de distribution.

El hadj Fodé SOUMAH, correspondant www.Kababachir.com à Kankan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.