Dernières infos

Kankan : Fin des épreuves du baccalauréat unique session 2017 !

Kankan : Fin des épreuves du baccalauréat unique session 2017 !

 Fin ce mardi 11 juillet 2017,  des épreuves du baccalauréat sur l’ensemble du territoire nationale.

Dans l’ensemble des 10 centres de la préfecture, au terme  de ces quatre journées de composition, aucun incident majeur n’a été signalé. Responsables et candidats ont assure la bonne marche dudit examen.

Durant ces quatre jours, les 4281 candidats de Kankan, ont affronté les différents sujets du Bac dans lesdits centres retenus, sans incidents majeurs.

Au centre Kabada par exemple, c’est Daouda Doumbouya, délégué national dudit centre qui en témoigne.

Avant le démarrage de chaque journée de travaille, il a été d’abord question de fouiller systématiquement tous les candidats et rien de compromettant n’a té trouvé sur aucun d’entre eux.

« Ils étaient tous animés du sérieux. On a donc rejeté ni renvoyé personne ». a-t-il précisé.

Un peu plus loin il annonce la venue au monde d’un nouveau né en pleine évolution dans son centre.

« Nous avons même eu la chance d’accueillir dans notre centre, une fille née d’une candidate, qui était en état de grossesse avancé et qui après avoir accouché dans de bonnes conditions, grâce au dispositif sanitaire déployé sur place, a pu traiter tous les sujets de l’examen ». a confié le délégué.

Comme Laye Condé, ils sont très nombreux à afficher aussi leurs satisfaction après ces compositions.

« Tout s’est passé comme on le souhaitait. Aucun sujet n’est venu hors de notre programme d’étude. Pour le reste on s’en remet à Dieu afin qu’il nous fasse compter parmi les gagnants de ces épreuves ». A-t-il dit.

Mais pour quelques uns, à l’image de Saran Kourouma, la succession de deux sujets relevant des sciences exactes à savoir la physique et la chimie en cette dernière journée des épreuves, pour les candidats du profil sciences math, était de trop.

« Le ministre, il nous a fait composer de suite, dans deux sujets de sciences exactes, cela nous a beaucoup fatigué ». Se plaignait-elle à son tour.

Enfin, il faut préciser qu’au compte des trois examens nationaux, aucun cas de fraude n’a été signalé dans cette localité selon la direction préfectorale de l’éducation.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

A propos de l'auteur

Articles similaires