Kankan : Fin de l’atelier de formations des jeunes sur le projet ADO-JEUNES VIH/SIDA

L’atelier de formation des jeunes sur le projet de renforcement des interventions à haut impact pour réduire la morbidité et la mortalité liées  au VIH/SIDA chez les ADO-JEUNES a pris fin ce vendredi 24 Novembre 2017 dans région administrative de Kankan en présence des autorités communales et préfectorales des régions de Kankan et Faranah.

C’est une initiative du bureau régional de la jeunesse et de la direction régionale de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance, sous financement de l’Unicef.

Cet atelier de formation a regroupé 20 jeunes venus de 10 organisations de la société civile des régions administratives de Faranah et Kankan.

Pendant cinq (5) jours de formation, ces jeunes ont été formés notamment en technique d’animation et de communication des communautés sur des proches de prévention contre VIH/SIDA. Ils seront désormais porteurs de messages auprès des communautés, des ménages, et pour expliquer les stratégies adopter pour éviter la propagation du VIH/SIDA. Ils pourront  également des focus groupes autour des causeries éducatives sur le les méthodes de prévention contre le VIH.

Lamine 1 Kaba, Directeur préfectoral de la jeunesse et formateur, explique le but ce projet « ce projet vise à réduire la chaine de propagation et renforcer les méthodes de prévention contre le VIH/SIDA dans nos communautés. Ces jeunes qui sont formés, seront déployés à partir du mois prochain, pour aller informer et sensibiliser des citoyens du plus loins au plus proches, sur les mesure de lutter contre le VIH/SIDA. Ils vont  jouer le rôle d’agent communautaire auprès de leur paires, afin de les pousser vers les centres de santé pour se faire dépister et connaitre son statut sérologique ».

Au sortir de cette formation, les bénéficiaires à l’image de Bintou Camara se dit  satisfait par rapport à la qualité de la formation reçue, et s’engage désormais à porter le chapeau, pour sensibiliser « Je suis très satisfaite de cette formation. Je m’engage à aller vers ménages, pour les expliquer les méthodes de prévention contre  le VIH/SIDA ».

A noter que ce projet de renforcement des interventions à haut impact pour réduire la morbidité et la mortalité liées  au VIH/SIDA chez les ADO-JEUNES, commencera par la mise en place des points de dépistages dans les régions de Kankan et Faranah à partir du 06  Décembre 2017.

El hadj Fodé SOUMAH correspondant www.kababachir.com à Kankan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.