Dernières infos

Kankan : La direction préfectorale de l’éducation se dit prête pour la rentrée du 15 septembre !

Kankan : La direction préfectorale de l’éducation se dit prête pour la rentrée du 15 septembre !

A quelques jours de la rentrée des classes, prévue ce vendredi 15 septembre, les autorités éducatives préfectorales de Kankan, se disent prêtes pour  le respect de ce nouveau calendrier scolaire qui rentre en vigueur cette année.

Cependant, les problèmes immuables auxquels sont confrontées ces mêmes autorités sont entre autres, le surpeuplement des salles de classe, le manque d’enseignants et aussi la vétusté de la pluparts des salles de classes.

La direction préfectorale de l’éducation de Kankan est gérée depuis le mois dernier par  Namory Kéita, ex-DPE de la préfecture de Dinguiraye mais l’homme le plus opérant de cette administration préfectorale qui nous a reçu, est le chef de la section pédagogique Souleymane Daffé.

Selon lui, avant la reprise des cours cette année, les chefs d’établissements sont en ce moment à pied d’œuvre pour la mise en place des Groupe pédagogiques.

Cependant à cause du surpeuplement des salles de classes et aussi le manque d’enseignants, certains établissements seront tenus de faire avec la double vacation.

« Au niveau de la préfecture de Kankan, les préparatifs de la rentrée scolaire, vont à bon train. Tous les chefs d’établissements secondaires, les directeurs d’écoles primaires, sont sur place depuis le 07 septembre. Ils sont en train de tout mettre en œuvre pour établir les différents groupes pédagogiques (GP) en fonction de leurs différents effectifs. Evidement les problèmes d’enseignants et de surpeuplement des salles de classe, sont les plus récurrents », a-t-il dit.

Même les nombreux recrutements d’enseignants ces derniers temps  au compte de la fonction publique et la construction de nouvelles infrastructures scolaires, comme le lycée d’excellence de Kankan Koura, ne pourront changer cette situation alarmante, pour insuffisance, faute d’inauguration et manque d’équipement.

« Je ne saurais vous garantir que nous pourront arriver à bout de ces problèmes. Mais contrairement à l’année dernière on a plus de chance, car il n’ya eu des vagues de recrutement de jeunes enseignants (plus de 6000 au total), au compte de la fonction publique cette année. Kankan a bénéficié de ces dernières recrutements », a-t-il rassuré Avant de poursuivre, « le surpeuplement des classes, ça c’est dû, beaucoup plus à la vétusté et à l’insuffisance d’infrastructures scolaire dans la commune urbaine. Au jour d’aujourd’hui, quand vous prenez des lycées comme Marien N’Gouabie, on a 38 groupes pédagogiques pour seulement 18 salles de classes. Alors on est obligé de faire avec un emploi du temps à double vacation ».

Même la construction d’une nouvelle enceinte, le lycée d’excellence du quartier Kankan koura, ne pourra changer cette situation alarmante, pour faute d’inauguration et d’équipements.

Enfin, il rappeler que le rendez- vous est donc prit ce 15 septembre pour la réouverture des classes !

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan

 

A propos de l'auteur

Articles similaires