Dernières infos

Kankan : Le directeur Général de L’ANAIM, Lamine Cissé, fait un don aux femmes coiffeuses !

Kankan : Le directeur Général de L’ANAIM, Lamine Cissé, fait un don aux femmes coiffeuses !

Le Directeur Général de l’ANAIM (Agence Nationale de l’aménagement des infrastructures Miniers), Lamine Cissé a fait un don de matériels ce samedi 9 septembre 2017 à la coopérative nationale des femmes coiffeuse de Guinée.

La remise a eu lieu cet après midi au salon ‘’Woloba Douwayou’’ de Kankan sis au quartier Kabada 1 en présence des autorités administratives et de plusieurs responsables de salon de coiffure à Kankan.

Composé en tout de 12 groupes électrogènes de marque TIGER, d’une capacité de 3, 7 caviar, et de 30 appareils séchoirs, ce don se situe dans le cadre de l’accompagnement des idéaux du président de la République, le professeur Alpha Condé qui consiste à aider la jeunesse et notamment la couche féminine de notre pays.

C’est du moins ce qui est ressorti de l’intervention du donateur, Lamine Cissé.

En retour, les heureux bénéficiaires, ont exprimé leur reconnaissance envers le donateur et en ont profité aussi pour clamer auprès des autorités, de l’aide pour la création d’une école nationale de coiffure à Kankan.

Selon Daouda Kéita, dit David, manager général de la coopérative des femmes coiffeuses de Guinée, il est incommode que les jeunes quittent Kankan pour aller apprendre la coiffure dans d’autres localités de la sous-région, comme Bamako et Abidjan.

« Il y’a assez d’espace ici à Kankan, alors nous demandons humblement aux autorités locales de mettre un site à notre disposition afin qu’on puisse construire chez nous une école nationale de coiffure à travers notamment nos cotisations », a-t-il clamé.

A son tour  le préfet Aziz Diop, n’a pas manqué dans son intervention de saluer ce don du directeur général de L’ANAIM avant d’affirmer son soutien pour la création d’une école nationale de coiffure à Kankan.

« A chaque fois que Lamine Cissé vient chez lui à Kankan, il fait quelques chose de majeur pour la population. Nous ne pouvons que l’en remercier ». Il poursuit : « j’ai écouté la doléance du manager général et le plus tôt que possible je vous exhorte à adresser la demande et ensemble on trouvera un site pour la construction de cette école de coiffure à Kankan».

A noter que cette cérémonie de remise a prit fin par une parade en fanfare et par la prestation de différents groupes artistique de la région.

CHEICK-SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

 

A propos de l'auteur

Articles similaires