Kankan : Découverte macabre au quartier Bordo !

A Kankan, l’insécurité continue de faire des victimes dans la circonscription. Ce mercredi 28 novembre 2018, un corps dépourvu de vie et recouvert de sang a été découvert dans le secteur 5 du quartier Bordo, on loin du Groupe Scolaire Privé, Saint Jean dans la commune urbaine. D’après les témoignages recueillis sur place, la victime aurait été assassinée dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 novembre 2018, lors d’une bagarre entre un conducteur de taxi-moto et deux présumés cambrioleurs.

Plusieurs citoyens résidents du quartier Bordo, secteur 5 disent tous avoir été réveillés ce mercredi, par des bruits aux environs de 3h du matin. Ces bruits provenaient, sans doute toujours selon les explications des riverain, d’une violente dispute entre un jeune chauffeur de Taxi Moto et deux présumés voleurs qui se seraient fait passer pour des clients.

Après les avoir transporté dans les confins de bordo, quartier périphérique de la commune urbaine, plus précisément au secteur 5, ils auraient tenté de le déposséder de sa moto.

Selon une source proche des services de sécurité, muni d’un coutelas, pour sa défense, le chauffeur aurait infligé plusieurs coups de poignards à l’un de ses bourreaux qui a rendu l’âme sur place. Par contre, l’autre, aurait réussit à se sauvé avec sa moto.

Informé de la découverte de ce corps, très tôt le matin, le chef du quartier Famodou Diawara s’est rendu sur place.

« Ce matin, nous avons assisté à une découverte macabre. Un homme a été tué, suite à une bagarre qui a mis aux prises à un chauffeur de taxi-moto. C’est le chef secteur qui m’a téléphoné. Je me suis du coup présenté sur le lieu. Entre temps, il a tout mis en œuvre pour que le présumé auteur du crime soit entre les mains de la brigade de recherche de la gendarmerie. Enfin tous nos supérieurs administratifs ont été informés».    

Selon lui, c’est la première fois qu’un corps sans vie est découvert dans ce quartier réputé être l’un des plus dangereux de la commune urbaine.

« C’est la première fois qu’on assiste à une situation comme ça dans ce quartier. Donc il est obligé désormais d’envisager des dispositions pour ne plus que cela se répète ».

A préciser que pour le moment, on ignore tout de l’identité de ce corps sans vie retrouvé, toutefois, il a été transporté vers la morgue de l’hôpital régional, pour des fins  d’autopsie.

Le jeune chauffeur présumé auteur de cet assassinat, dont on ignore aussi l’identité, est à la disposition des services de sécurité pour être entendu.

Ibrahima Diallo, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.