Kadiatou Bah élue SG du SLECG en lieu et place de Sy Savané

C’est la cacophonie qui se poursuit au sein du Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

Alors que le camp d’Aboubacar Soumah réclame la paternité du SLECG et menace de déclencher une grève si jamais un bureau parallèle est mis en place, la crise  ne fait que commencer dans cette structure syndicale.

Au terme du Congrès tenu les 16 et 17 mai dans les locaux de l’ENAM à Conakry, Mme Diallo née Kadiatou Bah, l’unique candidate à ce poste, a été élue Secrétaire général du SLECG, en remplacement de Sy Savané, qui n’était pas candidat à sa propre succession.

Devant cette cacophonie, le ministre du Travail, a dans un communiqué, transporté le litige qui oppose ces deux camps, au tribunal de travail.

En attendant de tirer au clair, ces deux groupes de syndicalistes revendiquent chacun, la paternité du SLECG.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.