Dernières infos

Journée de la presse : Alpha Condé drague les journalistes

Journée de la presse : Alpha Condé drague les journalistes

Vraisemblablement, une sorte d’idylle est en train de naître entre Alpha Condé et la presse nationale. Il n y a pas de journalistes qualifiés en Guinée. Cette phrase du président guinéen qui n’a jamais accordé une interview à une rédaction en Guinée avait jeté le froid dans ses relations avec les journalistes guinéens.

Ceux-ci font le minimum pour recadrer, tancer, interpeller, malmener le président de la République apparu à leurs yeux comme un simple ingrat, rappelant leur rôle joué lors de l’incarcération de l’indésirable citoyen de Piné, dans l’extrême sud de la Guinée. De long mois après, c’est comme si reconstruisait l’amitié d’avant la présidentielle. C’est du moins l’impression que donne Alpha Condé avec cette autre rencontre.

Très détendu, il a vite émis le souhait de voir se tenir la Journée de la presse. « Désormais, on va discuter. J’ai été opposant, je n’ai jamais participé à aucun gouvernement. J’ai été conséquent à moi-même. Et vous n’êtes pas non plus des journalistes spectateurs, vous êtes des acteurs», lançait le président de la République, il y a des lustres. Avec l’arrivée de Tibou Kamara en qualité de conseiller personnel, les relations pourraient être plus amicales, cordiales.

En tout cas, dans « les foré sacs » du Président, se trouvait bien des billets de banque. Achat de conscience ou pas, la rupture du jeun à Sékhoutouréya aura été une autre occasion pour les journalistes de rêver. Seulement, leur porte-parole de circonstance, Boubacar Yacine Diallo, a pris l’engagement « d’informer en tout indépendance et en toute liberté ».

Jeanne FOFANA, Kababachir.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

About The Author

Related posts