Ismaël Bangoura condamné pour escroquerie

L’international guinéen, Ismaël Bangoura a été a été jugé coupable d’escroquerie, vendredi, par le tribunal correctionnel du Mans, rapporte www.lequipe.fr.

Selon nos confrères, l’ancien attaquant du FC Nantes (2012-2016) a été condamné à six mois de prison avec sursis. Il devra verser 131.487 € à Pôle emploi, objet de son escroquerie. Sa résidence sarthoise, acquise pour 250 000 €, est saisie par la justice.

Au terme de son contrat avec le FC Nantes, le joueur, domicilié dans la Sarthe, s’est inscrit à Pôle emploi en vue de bénéficier de l’allocation-chômage, relate ?Ouest-FranceIl s’est engagé le 18 janvier avec l’équipe saoudienne Al-Raed, sans en informer l’organisme. Il continuait de bénéficier de l’allocation journalière de 219 €, environ 6 000 € par mois, en plus de son salaire de footballeur.

Entre mars 2016 et mars 2018, le joueur a ainsi perçu 141 000 € d’allocations-chômage. Lors des entretiens de suivi, il se déclarait en recherche d’emploi. En février 2018, le service anti-fraude de Pôle emploi a découvert l’escroquerie et a porté plainte contre Bangoura.

Pour le défendre, son avocat a expliqué que son client jouait en Arabie-Saoudite à «titre bénévole», en qualité d’amateur. Cette version de la défense n’a pas convaincu le tribunal.

Avec l’Equipe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.