Irak : le ministre de l’électricité limogé après trois semaines de contestation

Depuis le 8 juillet, des manifestations contre la corruption et l’absence de services publics agitent le sud de l’Irak. Les protestataires dénoncent notamment la pénurie chronique de courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.