Impasse politique: L’opposition projette une manifestation

Alors que le syndicat et la Société civile appellent une grève lundi et une marche verte le mardi pour protester contre l’augmentation du prix du carburant, l’opposition guinéenne entre dans la danse.

Réunis vendredi en plénière au QG de l’UFDG, les opposants d’Alpha Condé  décident  à leur tour de se faire entendre. Devant le contentieux électoral et la décision du gouvernement d’installer partiellement les conseillers communaux, l’opposition républicaine projette une marche pacifique le jeudi 19 juillet prochain, sur le même itinéraire que celui emprunté récemment par les forces sociales.

« Nous avons décidé d’organiser une manifestation le jeudi prochain, sur l’itinéraire Tannerie-Aéroport-Kenien-Esplanade du stade du 28 septembre, si d’ici là il n’y a aucun progrès dans le règlement du contentieux électoral et dans la libération de nos prisonniers, ainsi que dans la mise en place de l’assistance financière prévue pour les victimes des violences politiques », prévient Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l’opposition guinéenne.

D’une crise sociale à une crise politique, le gouvernement guinéen fait face à une rude épreuve de force.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.